mondeAssociation Nationale du Commerce Equitable et Solidaire de Madagascar

Vers les années quarante, le commerce équitable est né aux Etats-Unis pour aider les artisans, grâce à l’association « Ten Thousand Village » qui a commercialisé à travers les réseaux de militants, des produits artisanaux de la Palestine, de Haïti et de Porto Rico.

En 1974, le mouvement s’es développé rapidement en Allemagne, en Suisse, aux Etats Unis, en France; par l’incitation de l’Abbé Pierre à soutenir les communautés d’artisansdu monde.
Des organismes d’importation ont été créés en Europe pour soutenir les producteurs du sud et un réseau du commerce équitable s’est développé.
Vers 1950, l’association « OXFAM » a écoulé des produits artisanaux des chinois réfugié à Hong Kong. Quelques années plus tard, la première organisaion du commerce alternatif a été créée; elle a revendiqué sa voloné d’un commerce différent du commerceclassique.

En 1964, lors de la Coférence des Nations Unies sur le Commerce et Développement CNUCED, les participants venus des pays du sud ont formulé le « Trade not aid » littéralement « commerce non aide ». A cette époque, les magasins du monde ont été ouverts en Grande Bretagne. Ces magasins vendent, tout en information la clientèle sur les conditions de vie des producteurs. Le commerce équitable tisse la relation « Sud Nord » ou producteur consommateur.

Recherche

Nos Membres

ANCESM : Garantir l’engagement de tous ses membres au respect des critères du Commerce Equitable et Solidaire